Je t’offre les oiseaux / Je vous offre les oiseaux

Article publié le 11 avril 2021

Installation audiovisuelle de Marta Marín-Dòmine

Jusqu’au 2 mai 2021

Une proposition artistique conçue comme un geste de reconnaissance à l’une des perceptions partagées par de nombreux survivants des camps nazis: n’avoir jamais vu un oiseau survoler les champs.

L’installation, en plus d’être une offrande symbolique, veut aussi montrer que tout acte de mémoire est une tentative ratée de récupérer un événement tel qu’il a été vécu par ses protagonistes – victimes et bourreaux.

L’installation utilise le camp d’Auschwitz-Birkenau comme référence pour mettre en évidence le contraste entre ce qui est perçu au quotidien et sa déformation dans une situation de violence politique extrême. Birkenau était à la fois un camp de concentration pour les détenus pour des raisons politiques, religieuses, sexuelles et sociales, et un camp d’extermination pour les juifs européens, les Sinti et les Roms. Birkenau était également une vaste forêt de bouleaux qui servit plus tard à cacher les chambres à gaz et les crématoires de la vue. En 1940, l’ornithologue Günther Niethammer, SS, puis s’enrôla dans la Waffen-SS, obtint une licence pour étudier les oiseaux de la région. Il a catalogué 127 oiseaux.

L’installation invite les visiteurs à faire un petit tour du paysage visuel et sonore de la campagne comme on peut le voir aujourd’hui à partir d’images filmées à Birkenau et en écoutant une pièce sonore réalisée avec des sons et des chants des 127 oiseaux.

https://www.girona.cat/call/cat/index.php