La liberté d’expression au bout du crayon. Entretien avec trois caricaturistes géniaux et insolents: Michel KICHKA, Pierre KROLL et Nicolas VADOT!

Article publié le 11 avril 2021

JEUDI 29 AVRIL 2021 À 20:00

L’assassinat de Samuel Paty le 16 octobre 2020 à Conflans-Sainte-Honorine en France, a tristement remis la liberté d’expression sur le devant de la scène. Le professeur d’histoire-géorgraphie avait, pour illustrer un cours sur la liberté d’expression, montré à ses élèves des caricatures de Mahomet quelques jours avant sa mort. En ciblant Samuel Paty, son assassin a voulu s’attaquer à cette liberté vitale d’utiliser le droit à la caricature et au blasphème, si chère aux dessinateurs de presse.

Au-délà de cette tragédie et des attentats de 2015, nous aurons l’immense honneur de discuter avec les trois caricaturistes de leur métier, de l’actualité, de politique, du Covid…

Tous trois font partie de l’association « Cartooning for Peace » qui regroupe plus de 200 dessinateurs de pays différents. Elle fait dialoguer les dessinateurs entre eux. Elle publie des dessins de presse, et donne une visibilité et un appui aux dessinateurs empêchés d’exercer librement leur métier ou dont la liberté est menacée.

https://www.cclj.be/agenda?page=1