Moritz Julius Bonn – de Hohenems à la crise de la démocratie européenne

Article publié le 11 avril 2021

Conférence et conversation en ligne avec le Dr. Jens Hacke (Hambourg)

Mar 4 mai 2021, 19h30-21h

Enfant à Hohenems, il a d’abord respiré «un air hostile aux coutumes», écrit l’éminent économiste, critique du colonialisme et combattant pour une démocratie plurielle dans son autobiographie «C’est ainsi que l’histoire se fait». Pendant les vacances d’été dans la maison de son grand-père Marco Brunner dans le quartier juif de Hohenems, le natif de Francfort a également appris à gérer les frontières de manière anti-autoritaire. Bonn était un intellectuel libéral exceptionnel qui incarnait le cosmopolitisme, la raison pragmatique et le sens de la justice. En 1933, les nazis le conduisirent de Berlin à l’exil en Angleterre, d’où il organisa la vente de la maison Brunner à Hohenems dans les années 1950.