Samuel Ackerman : La Cène de Kazimir

Article publié le 17 janvier 2022

Exposition présentée à la Galerie Le Minotaure jusqu’au 12 février 2022

Qui n’a pas été ému par les récits sur ces artistes juifs d’Europe de l’Est qui peuplèrent la bohême parisienne et illuminèrent ses galeries et surtout ses nuits ? Pourtant, la nostalgie n’est pas la seule manière de les évoquer. Surtout lorsque cette bohême est encore aujourd’hui bien présente et créative !

Samuel Ackerman, originaire de Moukatchevo en Ukraine, est une de ces grandes figures. Suite à ses études et débuts d’artiste, il s’installe à Jérusalem où en 1975 il devient un des membres fondateurs, avec Avraham Ofek et Michail Grobman, du groupe d’avant-garde Léviathan. Il rend hommage dans son œuvre aux grands maitres dont Malevitch, à ses images d’enfance capturées à Moukatchevo, affichant et déroulant ses créations dans les musées et déserts d’Israël. Parisien depuis 1984, il mêle les trois cultures et expose à travers le monde. Jusqu’au 12 février, c’est la galerie Le Minotaure qui présente son exposition La Cène de Kazimir…

Galerie Le Minotaure

2 rue des Beaux-Arts, 75006 Paris