Bosnie-Herzégovine

Stolac

Tombe du rabbin Moshe Danon
Tombe du rabbin Moshe Danon

Cette petite ville a été pendant près de deux siècles l’objet d’un pèlerinage sur la tombe du rabbin Moshe Danon.

Grand rabbin de Sarajevo en 1820, Moshe Danon et dix autres notables de la communauté juive furent accusés de l’assassinat d’un derviche local, un juif islamisé du nom de Ahmed. Le pacha de Sarajevo les menaça de la peine de mort, à moins qu’ils ne versassent une rançon de 500000 groschen, comme impossible à réunir. Les juifs de Sarajevo demandèrent alors secours aux habitants musulmans de la ville, qui prirent la prison d’assaut, libérèrent les captifs, et obtinrent du sultan le renvoi du pacha honni. Dix ans plus tard, en route pour la Palestine, Moshe Danon tomba malade à l’étape de Stolac, où il décéda. Peu de temps après, s’instaurait la pratique du pèlerinage, chaque premier dimanche de juillet.