Gibraltar

Synagogue Abudarham de Gibraltar

19 Parliament Ln, Gibraltar GX11 1AA, Gibraltar

Synagogue Etz Chayim de Gibraltar

89 Irish Town, Gibraltar GX11 1AA, Gibraltar

Synagogue Nefutsot Yehuda de Gibraltar

14 Bomb House Ln, Gibraltar GX11 1AA, Gibraltar

Synagogue Shaar Hashamayim de Gibraltar

Shaar Hashamayim Synagogue, 47 Engineer Ln, Gibraltar GX11 1AA, Gibraltar

Ancien cimetière juif de Gibraltar

Windmill Hill, Gibraltar GX11 1AA, Gibraltar

Nouveau cimetière juif de Gibraltar

Gibraltar Jewish Cemetery, Devil's Tower Rd, Gibraltar GX11 1AA, Gibraltar

Shaar Hachamayim Synagogue. Photo by Moshi Anahory – Wikipedia

La présence juive à Gibraltar semble remonter au 14e siècle. Un document historique de 1356 fait référence à une tentative de la communauté juive de libérer des prisonniers retenus par des pirates.

Lors de l’Inquisition de 1492, de nombreux juifs fuient vers l’Afrique du Nord en passant par Gibraltar. Lorsque suite au Traité d’Utrecht de 1713, l’île passa sous domination britannique, les juifs furent autorisés à s’y réinstaller.

Au fil du 18e siècle, les juifs s’établissent à Gibraltar, notamment des marchands de Tetouan au Maroc, rejoints ensuite par des anglais et hollandais.

Nefutsot Synagogue. Photo de Moshi Anahory – Wikipedia

En 1805, ils constituent la moitié des habitants de Gibraltar, créant même un journal en ladino, « Cronica Israelitica ». En 1878, l’île compte plus de 1500 juifs.

Au 20e siècle, ce chiffre déclina rapidement jusqu’au début du prochain siècle, notamment suite à l’évacuation des populations civiles pendant la Seconde Guerre mondiale et le blocus de Franco.

Une augmentation de la population juive a été constatée au début du 21e. Il y aurait un peu moins de 800 juifs aujourd’hui à Gibraltar, ce qui constitue 2 % de la population.

L’île de Gibraltar possède quatre synagogues.

Abudarham Synagogue. Photo de Moshi Anahory – Wikipedia

David Nieto, Grand rabbin sépharade en Angleterre, eut pour fils Isaac Nieto. Celui-ci fut nommé, suite à sa formation, rabbin à la synagogue anglaise de Bevis Marks.

Il dirigea ensuite la synagogue  Shaar Hashamayim, construite au milieu du 18e siècle, laquelle s’inspira d’ailleurs de l’architecture de Bevis Marks.

Il s’agit encore aujourd’hui de la principale synagogue si situant à Gibraltar.

La synagogue  Etz Chayim a été inaugurée en 1759 dans les locaux de l’ancienne yeshiva fondée par Isaac Nieto. De rite marocain, elle a été détruite et reconstruite.

Etz Chayim Synagogue. Photo de Moshi Anahory – Wikipedia

La synagogue  Nefutsot Yehuda a été fondée par des marchands néerlandais en 1800. Construite dans un jardin, elle s’inspire architecturalement de la synagogue sépharade d’Amsterdam. Détruite par un feu en 1913, son style changea lors de sa reconstruction, plus inspiré par une touche italienne à l’intérieur des murs.

Suite à la mort du rabbin Solomon Abudarham en 1804, son école talmudique fut convertie en synagogue quinze ans plus tard. La synagogue  Abudarham est un petit lieu de culte avec des PEWS de bois face à la bimah.

Le  Jews Gate Cemetery, l’ancien cimetière juif, se situe sur Windmill Hill. Il fut utilisé entre 1746 et 1848. C’est là que furent d’ailleurs enterrés les anciens Grands rabbins de l’île. Le cimetière se trouve à proximité du monument des Piliers d’Hercule.

Le  cimetière actuel se trouve sur la Devil’s Tower Road. Y sont notamment enterrés des héros de la Première Guerre mondiale et la Seconde Guerre mondiale.