Biélorussie / Frontière polonaise

Grodno

Grande Synagogue de Grodno

Vialikaja Trajeckaja vulica, Grodno, Hrodna Region, Biélorussie

rue Troïskaïa, Grodno

Vialikaja Trajeckaja vulica, Grodno, Hrodna Region, Belarus

rue Zamkowa, Grodno

Ulica Zamkowa, Hrodna, Voblast de Hrodna, Biélorussie

Communauté juive de Grodno

Vialikaja Trajeckaja vulica 50, Hrodna, Biélorussie

Grodno, siège d’un évêché catholique, fut une grande ville de l’Union polono-lithuanienne comme l’atteste la très belle église jésuite, Farny, de style baroque, qui s’élève sur la place Sovietskaïa.

Les juifs s’y installèrent dès le XIVe siècle : ils reçurent un droite de cité du grand duc Witold en 1389. Au XIXe siècle, plus de 60% de la population était juive, et encore 42% en 1931. La ville comptait de nombreuses synagogues, des yeshivot, des sociétés d’études religieuses tenues par des mitnaggedim. Grodno était un haut lieu du Bund mais aussi du sionisme.

La Grande Synagogue se trouvait rue Wiltoldowa, en plein centre. Le bâtiment a été rendu à la communauté juive et entièrement restauré entre 2012 et 2015. Le quartier juif proprement dit se situait quelque peu en retrait de la place centrale, entre la  rue Zamkowa et le marché aux poissons (rybi rynek), autour des rues  Pereca et Nochima. La plupart de ces rues n’existent plus aujourd’hui. À la place a été tracée une artère nommée Velikaïa Troïskaïa : il faut se promener avec un vieux plan pour reconstituer le quartier juif.

Dans la  rue Zamkowa, à l’angle de l’ancienne rue Ciasna, une porte surmontée de l’étoile de David marque l’entrée de ce qui fut le ghetto ; une plaque y rappelle que 29000 personnes ont été exterminées. Vous pouvez encore y voir quelques maisons détruites et, surtout, la vieille synagogue, au 50a Velikaïa Troïskaïa de la presque en bordure d’un ravin. Seule une plaque indiquant  « Communauté juive de Grodno » signale qu’elle est toujours fréquentée. Un peu plus loin, toujours dans la Velikaïa Troïskaïa, au nuémro 13, vous découvrirez une synagogue plus petite, transformée en école. Il ne reste plus rien du vieux cimetière, qui se trouvait à proximité, rue Krzywa.