Roumanie / Moldavie roumaine

Dorohoi

Communauté juive de Dorohoi

Strada Spiru Haret 95, Dorohoi, Romania

Synagogue de Dorohoi

synagogue dorohoi

Cimetière juif de Dorohoi

Strada 1 Decembrie 55, Dorohoi, România

Synagogue de Dorohoi ( c Daniel Gruenfeld)

Sur les vingt et une synagogues qui existaient à Dorohoi, une seule reste ouverte au culte aujourd’hui. Des juifs venus de Pologne se sont installés dans cette petite ville de Moldave dès le XVIIe siècle. En 1930, on compte 5820 juifs, la majorité appartenant au mouvement hassidique, sur une population totale de 18866. le 1er juillet 1940, une unité de l’armée roumaine commet un pogrom à Dorohoi. En ville et dans le centre ville, environ 200 membres -femmes et enfants inclus- sont assassinés, dont seulement 44 identifiés. En novembre 1941, les nazis déportent la population juive de Dorohoi et de ses environs dans des camps de concentration en Transnistrie. La plupart meurt sur le trajet, à Ataki.

Intérieur de la synagogue, Dorohoi

D’une population juive de 5396 en 1941, on passe à 2315 en 1942. La moitié de la population juive de la ville fut donc exterminée. On comptait 2723 juifs à Dorohoi en 1956. La vaste majorité a émigré en Israël. La communauté s’élevait à 49 membres en 2000, et moins aujourd’hui.

Vous pouvez consulter la fiche complète de l’histoire de la communauté juive de la ville en suivant le lien suivant : https://www.jewishgen.org

La synagogue néo-gothique de Beth Solomon date d’environ 1790 et est en attente de rénovations. Ceci dit, l’édifice reste dans un état acceptable, l’intérieur ayant déjà été rénové.