Visite guidée de l’exposition Vous n’irez plus danser ! Les bals clandestins 1939-1945

À partir de mai 1940 et jusqu’en avril 1945, les bals sous toutes leurs formes, sont interdits sur le territoire français. La danse, loisir majeur de la jeunesse française de l’entre-deux-guerres, connaît un coup d’arrêt. Empêché, réprimé et sanctionné par le régime de Vichy, car défiant la morale et les bonnes mœurs, le bal devient clandestin.Comment l’interdit est-il transgressé ? Quelles ...

Plus d'infos