Espagne / Castille-La Manche / Castille-León

Aguilar de Campó

Dès 1188, nous trouvons mention de la présence de commerçants juifs dans cette ville située sur une route commerciale qui allait vers les ports de la mer Cantabrique. Sur la vieille porte de la Reinosa, une inscription hébraïque subsiste sous le blason de la ville. Elle nous apprend que, le 1e juin 1380, les travaux de construction de cette porte commencèrent à charge de Don Caq (Isaac) ben Malak et de sa femme Bellida. il s’agit à la fois d’un texte en hébreu et en castillan, avec des caractères hébraïques (alja-miado).