Journées Européennes de la Culture Juive 2021 et autres événements majeurs

Turin

Interview du Professeur Gilberto Bosco, titulaire de la chaire d’Harmonie, Contrepoint, Fugue et Composition au Conservatoire de Turin, également en charge des événements culturels des Journées Européennes à Turin.

 

Jguideeurope : Quel sera le thème principal du Festival et comment sera-t-il partagé ?

Professeur Gilberto Bosco : Toutes les communautés juives partagent le même thème avec le reste des communautés en Europe impliquées dans les Journées européennes de la culture juive : « Dialogues ». A Turin, nous avons choisi de nous concentrer particulièrement sur le « Dialogue entre les générations ». Le matin, des discussions sur ce thème seront présentées, ainsi qu’un événement organisé aux abords de la Synagogue par des jeunes membres de la Communauté. Toutes les discussions et leçons auront lieu au Centre communautaire et seront disponibles sur zoom ainsi que sur un écran dans la place face à la Synagogue. De 11h à la fin de l’après-midi, des visites des Synagogues et de la Bibliothèque de la Communauté seront organisées pour ceux qui souhaitent y participer.

 

Quels sont les autres événements spéciaux proposés ?

Nous prévoyons un concert, disponible via zoom et qui sera également présenté sur un grand écran. Des musiciens de Florence interpréteront de la musique à la fois de la tradition juive et de la tradition rom. Dans l’après-midi, nous prévoyons également une rencontre entre l’évêque de Turin et le Rav HaRashi de Turin sur le thème « Dialogue entre les religions ». Quelques jours avant le 10 octobre nous présenterons, sur zoom, un débat avec différentes voix sur le thème « Dialogue entre générations ».

 

Pouvez-vous partager une anecdote personnelle sur un Festival précédent ?

Répondre à une telle question est un peu difficile. Néanmoins, le simple fait d’apercevoir des centaines de Turinois présents dans une file d’attente afin de visiter les lieux emblématiques de la Communauté, était pour moi étonnant.

 

Selon vous, quel endroit particulier lié à l’héritage juif de Turin devrait être mieux connu ?

Pas facile non plus. Mais pour n’en citer que deux :

– A Turin, il y a une grande synagogue (construite vers 1865) ressemblant à une basilique chrétienne, qui est ouverte pour Moadim. En dessous, il y a une petite Synagogue (vers 1950), avec un Aron et une Teva ayant autrefois servi dans une autre Synagogue (construite dans les années 1750), qui fonctionne toute l’année. La comparaison est très intéressante.

– Le monument principal de Turin est MOLE ANTONELLIANA. Il a été construit comme la synagogue de Turin (vers 1860) et n’a jamais été utilisé, et est maintenant le Musée du cinéma.