Turquie / Anatolie Occidentale

Priène

Comparée aux autres villes, Priène était une cité modeste dont la croissance économique a toujours été entravée par Milet.

Lors de fouilles réalisées entre 1895 et 1898, des archéologues allemands ont découvert la synagogue de la ville (au départ qualifiée par erreur d’église). Le mur est tourné vers Jérusalem et comporte une niche pour la Torah et un bassin de marbre. Trois gravures représentent des cédrats, menorot et shofarim. La décoration laisse à penser que la structure date de l’époque byzantine.