Grèce / Crète

La Canée

Synagogue Etz Hayyim La Canée

Parados Kondylaki, Chania 730 11, Grèce

Musée historique de La Canée

halidon 21 chania

Synagogue Etz Hayim © C. Messier – Wikimedia Commons

La plus ancienne des synagogues de La Canée,  Etz Hayyim, revit après un demi-siècle d’abandon. Relevée de ses ruines par Nicholas Stavroulakis, l’ancien directeur et fondateur du Musée juif d’Athènes, elle a été consacrée en octobre 1999. Il faut noter que son inauguration a été vivement contestée par le préfet de l’île.

Etz Hayyim semble avoir été l’ancien oratoire vénitien de Santa Caterina, cédé à la communauté juive de La Canée au XVIIe siècle par les Ottomans. Son plan est celui des synagogues romaniotes d’influence vénitienne : l’entrée principale se trouve au nord, tandis que, sur l’axe est-ouest, se font face l’aron ha-kodesh et la bimah, qui ont été refaits en bois exotique grâce à des dons.

Du mur méridional, une porte permet d’accéder à un étage supérieur, où prenaient place les femmes. Cette mehitsah est aussi accessible par la cour d’entrée. Le toit du bain rituel, le mikveh, situé au rez-de-chaussée, a aussi été refait. De nombreuses inscriptions ont été dégagées.

 

Musée de La Canée. Photo de Sarah Murray – Wikipedia

Une seconde synagogue, la Nouvelle ou Shalom, se dressait dans ce quartier, toujours appelé Evraïki (« juif » en grec). Elle a été complètement détruite par des bombardements durant la bataille de Crète en 1941.

Le Musée historique, situé rue Halkidon, une artère parallèle à la rue Kondylaki, renferme des témoignages de la vie juive à La Canée. Dans une cour extérieure, sont exposées six épitaphes médiévales en hébreu. À l’intérieur, trois autres plus récentes sont également présentées.