Suisse / Suisse Alemanique

Bâle

Synagogue de Bâle

Eulerstrasse 2, 4051 Basel, Switzerland

Musée juif de Bâle

Kornhausgasse 8, 4051 Basel, Switzerland

Centre communautaire de Bâle

Leimenstrasse 24, 4051 Basel

Centre Juif Chabad Feldinger

Ahornstrasse 33, 4055 Bâle, Suisse

Synagogue de Bâle
Synagogue de Bâle

La présence juive à Bâle date probablement de 1213. Durant le Moyen Age, comme dans de nombreuses autres villes de la région, la situation des juifs varia entre accueil, persécutions et expulsions, selon le pouvoir en place. Dans la vague des grandes expulsions qui se déroulèrent entre la fin du 14e et la fin du 15e, les juifs bâlois furent expulsés en 1397.

« À Bâle, j’ai créé l’État juif », écrivit Theodor Herzl dans son journal, après la tenue du premier congrès sioniste, du 29 au 31 août 1897. Neuf autres congrès se tiendront à Bâle. Une rue à son nom et une plaque dans le casino rappellent aujourd’hui les origines bâloises de l’aventure sioniste.  La synagogue, inaugurée en 1868, est l’œuvre de l’architecte Hermann Gauss, qui prit comme modèle celle de Stuttgart, de style néo-byzantin, mauresque et roman. Vingt ans plus tard, elle fut agrandie et une seconde coupole ajoutée. Lors de la rénovation en 1947, on décida de recouvrir d’un gris uniforme les murs vivement colorés de la synagogue. Ce gris correspondait mieux à l’époque austère et au goût local.

Musée Juif de Bâle. Photo de RedaktionJMS – Wikipedia

Quarante ans plus tard, les couleurs de jadis ont ressuscité dans l’édifice refait. Le style oriental a été néanmoins atténué, en modernisant les motifs. À l’intérieur, le jaune beige domine, avec des décorations bleues et rouges. Une multitude d’étoiles dorées se détachent de la coupole. Les façades polychromes sont en rouge et blanc.

Le seul musée juif de Suisse se trouve à Bâle. Sa collection reflète le patrimoine juif de la région, comme des livres en hébreu imprimés à Bâle, des pierres tombales, des documents sur l’histoire des juifs et sur les congrès sionistes.

Le centre communautaire abrite également le restaurant casher Topas.

En 2012 fut ouverte la première synagogue depuis 83 ans. La communauté juive comptait alors près de 2000 membres. Elle fait partie du  Centre Juif Chabad Feldinger. Elle se situe à proximité de la synagogue Chabad. Elle a été vandalisée en 2018. Cette même année une boucherie cachère fut attaquée à plusieurs reprises.