Suisse / Suisse romande

Lausanne

Synagogue de Lausanne

Avenue Juste-Olivier 1, 1006 Lausanne, Switzerland

Centre communautaire de Lausanne

Avenue Georgette 3, 1001 Lausanne

Cimetières du bois de Cery

Route de Cery, Prilly, Suisse

Cimetière de Prilly

Cimetière de Prilly, Prilly, Suisse

Cimetière de Vassin

Cimetière de Vassin, La Tour-de-Peilz, Suisse

Synagogue de Lausanne
Synagogue de Lausanne

La présence juive lausannoise est attestée de manière continue à partir de 1848 lorsque plusieurs familles se réunissent dans un local loué. En 1895, la communauté compte 41 membres. Ils sont 110 en 1909. A noter que l’immense majorité des juifs alors ne participent pas à la vie communautaire. Car en 1909 il y a en tout 989 personnes de confession juive à Lausanne. La viande cachère est importée d’Evian à cause des lois sur l’abattage.

Un oratoire est inauguré à la ruelle du Grand-Pont en 1878. Un local de prière est utilisé dès 1884 rue du Petit-Saint-Jean. En 1898 est construite une synagogue rue du Grand-Chêne. Dans cet élan, la  synagogue de Lausanne, construite en 1910, à l’époque dans un quartier excentré, se trouve aujourd’hui en plein centre, tout près de la gare.

Synagogue de Lausanne. Photo de Archipat – Wikipedia

De style romano-byzantin, elle rappelle celle de la rue Buffault à Paris, avec ses Tables de la Loi qui surplombent la façade, à quoi s’ajoutent une rosace en étoile de David, l’arc en plein cintre des fenêtres, des absides romanes et deux tours. L’intérieur est néo-byzantin. Le centre communautaire est orné de vitraux de Jean Prahin.

Il y a deux cimetières qui sont utilisés par les juifs lausannois. Celui du Bois de  Cery , de  Prilly et de  Vassin. Celui de Prilly date du début du 20e siècle lorsque le cimetière utilisée jusqu’alors à Montoie arriva à saturation. Les tombes de Montoie seront d’ailleurs transférées à Prilly en 1950. Un deuèxime cimetière est créé à Prilly en 2002.

La vie juive lausannoise connait un essor à partir des années 1970, notamment grâce à la venue de juifs sépharades. Les offices religieux sont plus réguliers et un groupe scolaire est créé. En 1975 parait le premier Bulletin de la Communauté israélite de Lausanne.

En 2010 est célébré le 100e anniversaire de la synagogue de Lausanne.