Allemagne

Erfurt

Vieille synagogue d’Erfurt

Waagegasse 8, 99084 Erfurt, Germany

Nouvelle synagogue d’Erfurt

An der Stadtmünze 4, 99084 Erfurt, Germany

Vieille synagogue d'Erfurt, dont certaines fondations remontent au XIe siècle
Vieille synagogue d’Erfurt, dont certaines fondations remontent au XIe siècle

La présence juive dans la capitale de la Thuringe est attestée depuis le XIe siècle. La vieille synagogue de Erfurt, dont la construction a probablement débutée à cette époque a été à plusieurs reprises agrandie au Moyen-Âge afin de pouvoir convenablement accueillir la communauté juive grandissante de cette région prospère. Des registres du bourgmestre datant du XIIIe siècle indiquent que les juifs de la ville se consacraient majoritairement aux activités commerciales et bancaires. L’imbrication des maisons de la vieille ville prouvent également que chrétiens et juifs vivaient à Erfurt en bonne intelligence.

La peste qui décime l’Europe au milieu du XIVe siècle met cependant fin à cette harmonie. Comme à Colmar un mois plus tôt, la majorité des 900 juifs qui peuple Erfurt est assassinée le 21 mars 1349, accusée d’avoir empoisonné les sources irriguant la ville. Leurs maisons sont incendiées, la synagogue profanée et transformée en entrepôt. Cependant, en 1354, les juifs reviennent à Erfurt, et la synagogue est reconstruite. Ils seront à nouveau chassés de la ville en 1358.

Il faudra attendre le XIXe siècle pour qu’une communauté juive importante se reconstitue à Erfurt. En 1884, une nouvelle synagogue est construite et restera en activité jusqu’à sa destruction le 9 novembre 1938 lors de la Nuit de cristal. Sur les 1250 juifs d’Erfurt, plus d’un millier sera déporté. La communauté juive de la ville est réduite à 15 personnes au sortir de la Seconde Guerre mondiale. Fait suffisamment rare pour être signalé, une nouvelle synagogue est érigée en 1952, cas unique dans l’ex Allemagne de l’Est. Aujourd’hui, la communauté juive d’Erfurt compte environ 300 personnes.

Le trésor d'Erfurt
Le trésor d’Erfurt

La vieille synagogue d’Erfurt et son trésor

Fierté de la ville, et haut lieu d’intérêt pour tout visiteur curieux de découvrir le patrimoine juif d’Allemagne, la vieille synagogue d’Erfurt est un véritable joyau, au sens propre comme au figuré. En effet, en 1998, des excavations ont permis de découvrir un trésor. Caché dans la précipitation par un riche habitant juif de la ville lors du pogrom de 1349, le trésor compte une trentaine de kilos d’objets précieux, ainsi que des rouleaux de Torah et d’anciennes bibles. Exposées aujourd’hui dans la vieille synagogue, ces merveilles ont attirées depuis 2009 plus de 100000 visiteurs.

La vieille synagogue, dont on peut attester le début de la construction au XIe siècle, est le plus ancien lieu de culte juif préservé d’Europe. La synagogue abrite aujourd’hui un musée qui retrace la vie de la communauté juive d’Erfurt depuis le Moyen-Âge, en plus de l’exposition du trésor. Ce musée conserve également les rares tombes retrouvée du cimetière médiéval d’Erfurt, détruit et rasé quand les juifs furent chassés de la ville, en 1358.

Pendant votre visite de la synagogue, prenez le temps de découvrir l’ancien mikveh du XIIIe siècle, incroyablement préservé.

La nouvelle synagogue d’Erfurt

Construite par l’architecte allemand Siegfried Kusnitzky, la grande synagogue d’Erfurt fut inaugurée et consacrée en 1884. Après sa destruction pendant la Nuit de cristal, elle sera transformée en entrepôt jusqu’en 1952, date à la laquelle une nouvelle synagogue sera construite sur ses fondations. C’est aujourd’hui le seul lieu de culte actif de la ville, et le centre de la communauté juive.