République tchèque / Bohême

Plzen

Plzen © Henry Bouhnik

Plzen est le principal centre de la Bohême occidentale et la capitale de la bière. Les juifs furent expulsés de la ville en 1504 et n’eurent pas le droit d’y revenir pendant plus de deux siècles. Avec la révolution industrielle et le développement de la cité au siècle dernier, une communauté juive s’y installa et y fructifia. En 1921, plus de 3000 juifs vivaient dans cette ville. On peut y voir trois synagogues édifiées au XIXe siècle. La plus intéressante s’élève à l’ouest du centre historique, dans la rue Nejedleho Sady. Ce magnifique bâtiment néo-roman, surmonté de deux tours, date de 1890. Désaffectée pendant des années, elle a été rénovée et est également devenue un centre d’exposition sur la vie juive en Bohême occidentale. Une petite salle de prière a été installée en 1988, dans la rue Smetanovu Sady, au numéro 80. Les villages avoisinants gardent de nombreuses traces de la vie des petites communautés juives locales, notamment à Radnice (à 19 km au nord-est), qui possède un petit quartier juif, une synagogue du XVIIIe siècle devenue un dépôt et un petit cimetière, ou à Rokycany (à 15 km à l’est).