France / Lorraine

Morhange

Plaque en souvenir de la synagogue de Morhange

Rue de l'Église, Morhange, France

Cimetière israélite de Morhange

Impasse du Cimetière Israélite, Morhange, France

Carte postale de la Synagogue de Morhange

La présence juive est mentionnée à Morhange à la fin du 17e siècle, avec semble-t-il l’installation de la première famille juive.

En 1686, une plainte ayant été déposée par les habitants de la ville contre la présence de juifs, limitant leur installation. Ils furent forcés d’habiter principalement dans une rue séparée. La plupart quittèrent graduellement la ville, pour s’installer à Metz.

La Révolution française et l’émancipation des juifs qui en découla permit une réinstallation à Morhange. Une synagogue morhangeoise fut édifiée au début du 19e siècle. Un rabbinat est mis en place dans la ville en 1910.

Quarante-cinq juifs résident à Morhange en 1939. Six meurent en déportation pendant la Shoah et la synagogue est détruite. Une  plaque rappelle la présence de la synagogue, dont la façade est connue principalement grâce à des cartes postales anciennes qui la célébraient. Mais elle ne fut pas reconstruite après la guerre, Morhange ne comptant que très peu de juifs. La ville a également un  cimetière juif.